print
 

Parc Georges-Valbon

L’histoire du parc

Du projet de créer une promenade publique en 1934 aux derniers aménagements qui s’achèvent en 2003 une longue histoire liée aux évolutions techniques, économiques et historiques du XXe siècle.

Les zones naturelles

La richesse écologique du parc vient de la diversité de ses milieux, aménagés sur le modèle de la nature, et de leur mode de gestion, dite " harmonique". Cette gestion tient compte des cycles de la faune et de la flore, tout en offrant un accueil de qualité à l’ensemble des visiteurs.


L’eau dans le parc

Le parc a été aménagé sur des terrains humides parcourus de rivières et de rus. Si ces cours d’eau ont aujourd’hui tous disparu ou été couverts, l’eau aussi agréable à entendre qu’à regarder, a été réintroduite sur le site grâce à la création de bassins étanches, de ruisseaux et de cascades.

La faune

Bien qu’entièrement aménagé par l’homme, le parc sert de refuge et de lieu de vie à bon nombre d’animaux sauvages, qui s’y sont installés spontanément.


La flore

Selon les espaces et leur vocation, les plantations et l’entretien diffèrent. Ainsi, des plantations d’espèces indigènes ou exotiques voisinent avec une flore spontanée typique de la région.

Course à pied et Course d’orientation

Le parc départemental Georges-Valbon est un terrain de jeu idéal pour la pratique des sports de pleine nature. Afin de vous accompagner au mieux lors de votre venue, le parc Georges-Valbon met à votre disposition des cartes de parcours de course à pied et de courses d’orientation.