OBSERV'ACTEUR

?

Faucon pèlerin

Famille :
Falconidae
Cycle de vie :
Nicheur sédentaire rare, migrateur et hivernant très rare
Rareté - protection / menace :
Rare, visible toute l’année. Il a failli disparaître à cause de l’utilisation d’un insecticide (DDT) qui fragilisait les coquilles de ses œufs. C’est une espèce protégée en France et donc en Seine-Saint-Denis !


Comment le reconnaître ?

C’est un faucon de taille moyenne, mais il existe une différence de corpulence entre les femelles – plus grandes (autour de 50 cm) – et les mâles (environ 40 cm).

Son plumage est gris foncé et son ventre, de couleur crème, est orné de stries noires. Ses joues sont blanches, marquées d’une tâche noire formant une grande moustache de part et d’autre de son bec noir-bleuté, court et crochu. Ses pattes sont jaunes.

Le Faucon pèlerin est généralement silencieux, mais on peut entendre, au printemps – pendant la parade – son cri perçant et sec. En vol, ses battements d’ailes (en forme de faucille) sont rapides et de faible amplitude.

On peut l’apercevoir à proximité de zones rocheuses ou de falaises ou, en hiver, dans les grandes plaines agricoles, les abords des étangs et des villes. Ce rapace chasse les oiseaux en vol et peut atteindre des vitesses vertigineuses au cours de ses piqués (en général 200 à 250 km/h !).



Crédits photos : Wikicommons - Aviceda (1), MPF (2) et Juan Lacruz (3).

Vous avez vu cette espèce ?
Nous avons besoin de vos coordonnées pour que votre observation soit validée.