OBSERV'ACTEUR

?

Foulque macroule

Famille :
Rallidae
Cycle de vie :
Nicheur, migrateur et hivernant commun
Rareté - protection / menace :
Très commune sur les plans d’eau des parcs urbains, visible toute l’année. Comme tous les oiseaux aquatiques, elle est particulièrement sensible en période de gel. Elle fait partie des espèces chassables comme les canards et les oies.


Comment la reconnaître ?

Cette cousine de la Poule d’eau mesure environ 35 cm et a un corps arrondi, doté d’une courte queue.

Son plumage est entièrement noir et son bec blanc est surmonté d’une plaque frontale blanche. Ses yeux sont globuleux et d’un rouge vif. De plus, elle dispose de pattes grisâtres prolongées de longs doigts, chacun étant palmé séparément (lobé).

La Foulque macroule possède un riche répertoire sonore : elle pousse des cris métalliques, perçants, particulièrement aigus.

Elle est visible dans les milieux humides (étangs, lacs, rivières, bassins) et les baies peu profondes et plonge très souvent dans l’eau à la recherche de nourriture et ressort rapidement. Cette espèce défend énergiquement son territoire en se ruant contre les intrus qui y pénètrent !



Crédits photos : Wikicommons - Richard Bartz (1 et 2), Olivier Hepiegne (3).

Vous avez vu cette espèce ?
Nous avons besoin de vos coordonnées pour que votre observation soit validée.