OBSERV'ACTEUR

?

Gallinule poule-d’eau

Famille :
Rallidae
Cycle de vie :
Nicheur sédentaire, migrateur et hivernant commun
Rareté - protection / menace :
Commune, visible toute l’année. Elle fait partie des espèces chassables comme les canards et les oies.


Comment la reconnaître ?

La Gallinule poule-d’eau est plus petite que sa cousine la Foulque macroule (une trentaine de centimètres de long) et porte une queue assez longue.

Elle est reconnaissable à sa queue blanche avec une raie médiane noire et à son bec rouge portant une tâche jaune à l’extrémité, se prolongeant par une plaque frontale rouge. Ses pattes sont de couleur verdâtre et se terminent par de longs orteils.

La Gallinule poule-d’eau émet divers cris secs et des gloussements rapides et répétés. Elle redresse et hoche la queue lorsqu’elle marche et hoche la tête lorsqu’elle nage.

Elle fréquente tous les types de zones humides tels que les étangs, les rivières, les petits plans d’eau, y compris en milieu urbain. On observe souvent cette espèce omnivore (plantes aquatiques, herbe, feuilles d’arbres et d’arbustes, insectes, mollusques, vers de terre) en train de chercher sa nourriture au sol autour des plans d’eau.



Crédits photos : Wikicommons - Dick Daniels (1) et Donald Macauley (3), Olivier Hepiegne (2).

Vous avez vu cette espèce ?
Nous avons besoin de vos coordonnées pour que votre observation soit validée.