OBSERV'ACTEUR

?

Geai des chênes

Famille :
Corvidae
Cycle de vie :
Nicheur sédentaire commun, migrateur peu commun, hivernant commun, parfois abondant en raison de l’arrivée d’individus nordiques
Rareté - protection / menace :
Commun, visible toute l’année. Il fait partie des espèces chassables comme les corneilles ou les pies.


Comment le reconnaître ?

Le Geai des chênes mesure environ 35 cm de long. Il est reconnaissable à son plumage brun-rosé sur le corps, son croupion blanc, sa queue noire et surtout à la zone bleue striée de noir sur ses ailes. Il porte une calotte blanchâtre striée de noir dont les plumes sont érectiles, ce qui donne à son crâne une forme pointue. D’épaisses moustaches noires prolongent son bec.

Le Geai ne se sent pas à l’aise sur les terrains découverts : il fréquente les milieux boisés, surtout de feuillus (chênes – les glands étant sa principale nourriture –, hêtres, charmes), mais on peut aussi l’apercevoir dans les prairies, parcs et jardins.

C’est un oiseau farouche qui, à la vue d’un prédateur, donne l’alarme aux autres oiseaux, à l’aide de son cri rauque caractéristique. Il possède par ailleurs un large registre vocal.



Crédits photos : Wikicommons - Luc Viatour (1), Pawel Kuzniar (2) et Pierre Dalous (3).

Vous avez vu cette espèce ?
Nous avons besoin de vos coordonnées pour que votre observation soit validée.