print
 

La faune

Ilot de verdure dans une zone très urbanisée, le parc de L’Ile-Saint-Denis est fréquenté par une grande diversité d’oiseaux, d’insectes et de mammifères. Cette faune est attirée par les zones enherbées, les bosquets et massifs de végétaux ainsi que par la proximité de la Seine.

La faune du parc

Tout au long de l’année, insectes, mammifères et une cinquantaine d’espèces d’oiseaux (nicheurs, hivernants ou de passage lors des migrations) peuvent être observés sur le parc.

Si l’on retrouve la plupart des oiseaux citadins communs aux jardins (Merle noir, Mésange charbonnière, Mésange bleue, Verdier, Rouge-gorge), la superficie du parc et ses différentes strates de végétation favorisent la venue d’autres espèces moins courantes.
Ainsi les grandes pelouses sont appréciées par l’Accenteur mouchet, la Bergeronnette grise et le Pic-vert à la recherche des fourmilières.

La présence de boisements est importante pour le Pic épeiche, le Pic épeichette, le Grimpereau des arbres, tandis que les nombreux massifs d’arbustes s’agitent de l’activité de la Mésange à longue queue, et du Pouillot véloce.

Mais il n’y a pas que les oiseaux. Outre les insectes, des mammifères sont également les hôtes du parc, citons le lapin, le hérisson, la musaraigne et les chauve-souris.

La faune de la Seine et de ses berges

La Seine est un endroit favorable pour observer certains oiseaux d’eau. La végétation poussant librement sur ses berges offre un refuge idéal pour de nombreuses autres espèces animales.

Facilement reconnaissables, certaines espèces d’oiseaux aquatiques sont présentes sur la Seine comme le Cygne tuberculé, le Canard colvert, la Gallinule poule d’eau, le Foulque macroule et la Mouette rieuse.

Avec beaucoup de patience, on peut aussi découvrir le Martin-pêcheur posé tranquillement sur sa branche, le Héron cendré immobile à l’affût de sa proie, ou surprendre le farouche Grèbe castagneux avant qu’il ne plonge.

Dés le début de l’automne, par dizaines d’individus, le Grand Cormoran vient hiverner sur la pointe de L’Ile-Saint-Denis, l’un des lieux de rassemblement les plus importants en Ile-de-France.

Les berges du fleuve laissées sauvages abritent quant à elles de nombreux passereaux et insectes attirés par les fleurs des champs, les baies des arbustes et l’abri des fourrés.

seine-saint-denis.fr

Retrouvez toute la vie du département sur le site officiel de la Seine-Saint-Denis

Contacts

Pour toutes suggestions, renseignements ou réclamations concernant les parcs départementaux.