print
 

La flore

La flore du parc mélange habilement espèces ornementales et espèces spontanées, ce qui permet une transition intéressante entre les plantations du parc et la végétation poussant naturellement sur les berges de la Seine.

Les plantations du parc

Afin de respecter le caractère insulaire du parc, le choix des plantations s’accorde avec la végétation des bords d’eau et évoque le voyage en présentant des espèces provenant d’autres continents.

Les essences caractéristiques des milieux humides sont déclinées sur le parc sous différentes espèces et variétés, par exemples le Saule tortueux, l’Aulne de Corse, le Saule à feuilles de romarin ou le Peuplier blanc fastigié, auxquelles se joignent des arbres plus champêtres : érables, frênes, sorbier des oiseleurs, alisiers...

On peut découvrir des espèces provenant d’autres contrées comme le fameux Arbre aux quarante écus originaire de Chine et survivant de la période Jurassique, ou le flamboyant feuillage automnal du Copalme d’Amérique.

Enfin on se laisse charmer par l’échelonnement des floraisons des arbustes (Arbre de Judée, Weigelias, Spirées), par leurs parfums (seringats, lavandes) et même en hiver, on peut apprécier le décor offert par les rameaux colorés des Cornouillers.

La végétation le long des berges

Très pentues et inaccessibles, le long d’une promenade bordant le parc, les berges de la Seine sont recouvertes d’une végétation spontanée typique des rives, des friches et bords de chemin.

Aimant les sols humides en permanence, les Aulnes glutineux et Saules blancs élèvent leurs branches au-dessus du fleuve. Les zones dégagées sont colonisées par de nombreuses plantes vivaces : Phragmites, Grandes Salicaires, Iris des marais.

En lisière du chemin, une haie libre, parfois ombragée par des Erables sycomores et des Ailanthes, est constituée principalement de Sureaux noir et d’Arbres aux papillons.
Elle côtoie une végétation herbacée en liberté dont les floraisons colorent la promenade au fil des mois : ficaire, saponaire officinale, chardons, mauve, primevère officinale... .

On peut aussi y découvrir quelques rares végétaux témoignant du passé du site comme des Figuiers, des Cerisiers, de la Vigne.

seine-saint-denis.fr

Retrouvez toute la vie du département sur le site officiel de la Seine-Saint-Denis

Contacts

Pour toutes suggestions, renseignements ou réclamations concernant les parcs départementaux.