print
 

Pie-grièche écorcheur

La Pie-grièche écorcheur a un bec crochu. Le mâle possède un bandeau noir qui s’étend du bec jusque derrière les yeux, avec un ventre clair, une calotte gris cendré. La femelle est rousse dessus et blanche finement rayée de noir dessous.

- Habitat : bosquets, haies, clairières et landes. Son nid, plutôt massif, est construit avec des racines et des herbes sèches dans un buisson épineux.
- Habitudes alimentaires : insectes, lézards et poissons de petite taille.
- Taille : entre 16 et 18 cm.
- Poids : de 22 à 47 g
- Ponte : 4 à 6 œufs.

- Lieux fréquentés en Seine-Saint-Denis : le Parc de la Haute-Ile, le Parc Georges-Valbon, le Parc des Beaumonts et le Futur parc intercommunal du Plateau d’Avron.


La Pie-grièche écorcheur se perche sur des arbustes pour repérer ses proies. Elle se constitue ensuite un véritable garde-manger en empalant chenilles et insectes sur les épines des branches d’aubépines et de prunelliers.

Si vous voyez la Pie-grièche écorcheur agiter sa queue de plus en plus vite, c’est signe qu’elle sent un danger approcher. Son chant imite celui des multiples oiseaux qui partagent son milieu. Il est alors difficile de la repérer parmi tous ces sons différents !

Ce migrateur arrive en France en mai et repart dès le mois d’août, pour rejoindre le sud de l’Afrique. L’espèce est rare et vulnérable, avec 6 000 à 7 500 couples en France. Avec environ 150 à 200 couples en Ile-de-France, l’espèce est régulièrement observée en Seine-Saint-Denis.

  • Présence de l'oiseau sur le Département
  • la Pie-grièche écorcheur
  • Habitat naturel

seine-saint-denis.fr

Retrouvez toute la vie du département sur le site officiel de la Seine-Saint-Denis

Contacts

Pour toutes suggestions, renseignements ou réclamations concernant les parcs départementaux.